français | English
Vous consultez la rubrique : Qualité - ISO 9001
Qualité - ISO 9001

La norme ISO 9001:2015 est la référence internationale des entreprises en matière de certification des systèmes de management de la qualité dans tout domaine d’activité.

Cette certification reconnaît l’efficacité de votre organisation et vous permet de garantir la confiance et la satisfaction de vos clients. L’approche par les risques est prise en compte dans cette nouvelle version de manière plus explicite par rapport aux anciennes versions.

L’ISO 9001 est un outil de travail permettant de mieux organiser, optimiser et améliorer le fonctionnement de l’entreprise.

La certification permet à l’ensemble du personnel d’adhérer à un projet d’entreprise.

 Quel intérêt pour votre entreprise ?

L’ISO 9001 s’appuie sur 7 principes de management (cf. : ISO 9000:2015) :

- L’orientation client
Vos clients sont facteurs du développement de votre entreprise. Pour les conserver et les satisfaire, vos produits et services doivent répondre à leurs attentes et exigences. La norme ISO 9001 met au cœur des préoccupations les exigences et la satisfaction client.

- Leadership (implication et engagement de la direction)
Elle permet de définir des objectifs et une orientation commune à votre entreprise (politique). Le chapitre 5 de la norme porte sur la responsabilité de la direction.

- Implication du personnel
La version 2008 permet de fédérer et mobiliser le personnel de l’entreprise à tous les niveaux autour d’un projet commun. Chacun se sent concerné et motivé par la réussite du projet de certification et l’amélioration continue du système.

- Approche processus

La norme exige que l’activité de votre entreprise soit décomposée en processus. Cette exigence permet d’avoir un système beaucoup moins bureaucratique. L’information est optimisée, chaque processus est suivi par un pilote qui devra démontrer l’amélioration continue de ce processus. Chaque processus doit être mesuré et analysé régulièrement (indicateurs). Les pistes d’amélioration sont identifiées et remontées à la direction. La certification de votre système de management de la qualité permet aussi une meilleure rentabilité par la maîtrise de vos processus.

- L’amélioration
Le principe est de collecter l’expérience acquise, grâce à l’analyse de l’ensemble des résultats du système, des processus, des produits obtenus et de se fixer ainsi de nouveaux axes d’amélioration.

- Prise de décision fondée sur des preuves
Les décisions efficaces se fondent sur l’analyse logique des données et des informations (indicateurs).

- Management des relations avec les parties intéressées
Elles permettent d’augmenter les capacités de l’organisme à créer de la valeur et de prendre en comptes les exigences des parties intéressées pertinentes.

 Demander vite un devis

Si vous êtes intéressé par une certification, il vous suffit de remplir et de nous renvoyer par mail la Fiche de Valorisation de l’Offre.

Fiche de Valorisation de l’Offre

 Questions diverses

Le contenu d’un chapitre du manuel qualité peut-il tenir lieu de procédure ?

OUI, dès lors qu’il répond à l’ensemble des exigences relatives au paragraphe concerné de la norme. Il faut que les informations de ce chapitre soient mises à disposition des personnes et/ou des parties concernées. Toutefois, avec la version 2015, il n’y a pas d’exigence de rédaction d’un Manuel Qualité.

Quelles sont les conditions minimales de fonctionnement d’un SMQ* pour qu’un audit de Certification puisse être engagé ?

L’application du SMQ* doit permettre de donner confiance à l’équipe d’audit et au Comité de Certification quant à son fonctionnement, ce qui nécessite qu’avant l’audit de Certification :
- la formation et la sensibilisation du personnel soient engagées de manière significative,
- les audits internes de SMQ* soient planifiés et le programme d’audit réalisé de manière effective et significative
- une revue de direction ait été effectuée.

Les audits (seconde partie) et les audits de certification (tierce partie) peuvent-ils être considérés comme des audits internes (première partie) ?

Non. Il s’agit d’audit externes et l’entreprise doit effectuer ses propres audits internes pour assurer le maintien de son SMQ* et en déterminer l’efficacité.
En aucun cas, l’entreprise ne peut déléguer cette démarche à une Tierce Partie. L’entreprise a ses propres objectifs internes pour les audits et c’est le meilleur outil pour l’amélioration continue. Toutefois elle pourra faire appel à un organisme de conseil si elle ne possèdait pas les ressources en interne.

*SMQ : Système de Management de la Qualité